TOUS LES RAPPORTS FINANCIERS SONT DISPONIBLES EN VERSION TÉLÉCHARGEABLE CI-DESSOUS :

Rapport financier 2020

BANK OF AFRICA – RDC (BOA-RDC) clôture l’exercice 2020 avec un total bilan de 509 588 millions de CDF contre 407 258 millions de CDF à la fin de l’année précédente, soit une croissance de 25,1 %.

Cette performance a été réalisée grâce à une gestion saine des crédits qui affiche une hausse de 20 % passant de 260 374 millions de CDF au à 312 475 millions de CDF respectivement pour 2019 et 2020. La production des crédits amortissables est de 80 millions de USD contre 87 millions de USD prévu au budget, soit un taux de réalisation de 91 %.

La croissance bilancielle est aussi attribuable à celle des dépôts qui enregistrent une hausse de 20,5 % passant de 301 643 millions de CDF en 2019 à 363 611 millions de CDF à fin 2020 permettant d’afficher un taux de réalisation objectifs de 96 %. Le nombre de comptes de dépôts a augmenté de 2.9% pour atteindre 113 194 comptes et ce nonobstant l’effort d’assainissement réalisé (clôture des coptes gelés). Ces réalisations ont permis d’améliorer la concentration sur les 10 plus grands déposants (passant de 32 % à 27 %). Le taux d’équipement des comptes à vue en crédits s’est amélioré en passant de 33,7 % en 2019 à 40 % à fin 2020.

Le ratio de transformation demeure maitrisé à près de 86 %.

Le stock des cartes à atteint 35 529 à fin 2020 contre 28 508 au 31 décembre 2019 ce qui a amélioré le taux d’équipement en monétique (de 57,4 % à 79,9 %).

Les capitaux propres à fin décembre 2020 sont de 37 435 millions de CDF contre 29 656 millions de CDF en 2019. Cette augmentation est liée notamment aux résultats bénéficiaires des exercices 2019 et 2020 totalisant 5 091 millions de CDF.

Le rendement brut moyen des crédits, est passée de 12,9 % en 2019, à 13,5 % en 2020 grâce à une amélioration de la tarification. Cette performance conjuguée à une maîtrise du coût du risque, qui a été réduit de 0,8 %, pris en dollars américains, a permis une amélioration de La marge nette en passant de 8,4 % à 9,5 % en 2020

Le taux de sinistralité est passé de 10 % fin 2019 à 9,7 % fin 2020. Le stock de provisions nettes de reprise a été porté de 13,5 millions de USD fin 2019 à 14,8 millions de USD à fin 2020.

Le compte de résultat affiche un résultat bénéficiaire de 2 547 millions de CDF. Convertis en USD ce résultat net à fin 2020 s’établit à 1,2 millions de USD contre 1,5 millions de USD en 2019, soit un recul de 15 % malgré une bonne performance au niveau de gains de change qui ont cru de 73,4 %.

La part des commissions dans le PNB a légèrement augmenté, soit de 43,1 % à fin décembre 2020 contre 42,5 % en 2019.

Grâce au programme « Plan horizon », nous pouvons constater une maîtrise des charges d’exploitation par rapport à l’an dernier (-1,1 %) pour un taux de réalisation par rapport au budget de 84,2 %. Ainsi, le coefficient d’exploitation s’est amélioré pour atteindre 77,4 % en 2020 contre 79,5 % en 2019.

Télécharger le rapport